Micros Van Zandt, faire son choix

Il est toujours très difficile de faire son choix en matière de micro. Pour vous aider, voici quelques indications générales qui pourront vous aider dans ce choix. Le choix se fera en fonction de deux paramètres principaux : votre jeu personnel et vos styles, ainsi que votre matériel d’amplification. Ces appréciations font suite à mes tests de chaque set, durant plusieurs semaines chacun (donc de long tests)

1. Jeu personnel et styles

a. Votre attaque

Si vous attaquez comme un bourrin en sollicitant au maximum vos cordes, que vous aimez les forts tirants, deux sets seront les plus propices, le set Blues ainsi que le True vintage. Le set True Vintage donnera tout son potentiel avec un gros tirant de cordes, et adorera un peu de compression additionnée. Son faible niveau de sortie permet d’y aller franco, de vraiment agresser la guitare pour un son très réactif et dynamique. Le Blues, plus puissant et coloré donnera son meilleur sur un tirant standard, mais sera un peu moins « rentre dedans », ce qu’il compense par un son très riche, probablement le set le plus coloré de la gamme.

Si maintenant vous avez une attaque plus douce (ce qui ne veux pas dire forcément avoir un rendu doux au son bien sûr), alors les deux sets Vintage Plus et Rock seront plus dans vos cordes. Le Vintage plus aura pour lui un son très doux, très agréable, qui ne donne pas forcément envie de taper une grosse rythmique de la mort qui tue, mais on a toute la douceur la précision des bonnes vieilles grattes, c’est assurément le son de Strat des 60’. Le set rock a pour lui un niveau de sortie assez élevé, le plus fort de la gamme (même si ça reste raisonnable), mais en gardant un très bon équilibre des fréquences, il reste propre. C’est le set le plus moderne, sans qu’il n’interdise quelques sons anciens (une strat reste une strat, et votre amplification fera une grosse part du boulot n’oublions pas). Pour le coup, même si je le trouve plus adapté à une attaque douce il sera à l’aise dans tous les styles. Vous attaquez beaucoup ? Et bien ce set peu aussi convenir ! Sa polyvalence est son point fort, typiquement la Strat qui plait à tout le monde !

b. Vos styles

Même si on ne peut pas faire de règle absolue, je vais tenter de classer en gros les différentes catégories de musique pour lesquelles les sets conviendront, bon y a des styles qui apparaissent à chaque fois, mais bon on parle de Strat, hein !

  • Set VINTAGE PLUS :

    Blues, Pop/Rock, Variété
    – Artistes : Rory Gallagher, Red Hot, Clapton (selon les époques), Dire Strait, Police…

  • Set TRUE VINTAGE :

    Funk, Blues/rock, Rockabilly, Country et Surf rock
    – Artistes : Hendrix, les funk-men en général, SRV si et seulement si vous avez les amplis qui vont bien, sinon un peu trop faible, Pink Floyd 1ère partie (typiquement Pompéi), Dire Strait du tout début…

  • Set BLUES :

    heu…. Blues (aussi étonnant que ça puisse paraître), rock, jazz, voire Hard Rock des 70’, reggae (bien qu’une strat c’est pas le top pour)
    – Artistes : SRV, tout artiste de blues en général, peut approcher le grain ZZ Top aussi.

  • Set ROCK :

    Rock, Hard Rock, Métal, Pop moderne, et puis un peu de tout aussi (très polyvalent finalement)
    – Artistes : U2, Pink Floyd 2ème partie, Clapton pour certains albums, plus généralement tout ce qui sature beaucoup.

2. Votre amplification :

Curieusement, selon le set j’ai ressentit plus ou moins le besoin de volume. Par exemple pour le set Vintage Plus, assez doux, je n’ai pas spécialement joué fort, alors que pour le set True Vintage, vu que leur atout est principalement la dynamique et une excellente réaction à l’attaque, j’ai mis plus fort, pour plus solliciter les lampes et gagner une dynamique et une richesse excellente. Même si je suis convaincu que le set True V. est très adapté pour du SRV par exemple, si vous n’avez pas du tout l’occasion de pousser votre ampli pas sûr qu’il vous convienne, là ou un set vintage plus sera plus passe partout. D’autre part un set blues sera très « plug n’play », mais ne s’en sortira pas forcément très bien sur une batterie d’effets (au-delà de 2-3 effets), alors qu’un True Vintage les prendra bien, là ou le Rock lui les prendra avec grand plaisir pour faire ressortir le meilleur de votre amplification. Ce n’est toutefois pas une règle stricte, mais une tendance quand même.

3. Petit plus : se créer un son

La lutherie n’a pas forcément beaucoup d’incidence sur votre choix, si votre Strat est très brillante non branchée, soit vous pourrez accentuer cet avantage par un True Vintage, ou alors équilibrer par un autre des trois sets qui sont moins brillants, et inversement. Mais une guitare brillante restera toujours brillante, les micros ne pourront atténuer ce caractère que dans une faible mesure. Revoir son amplification aura bien plus d’importance, c’est pourquoi je conseillerai de d’abord tirer le meilleurs de sa Strat en accentuant ses points forts, puis de voir l’amplification après, tout d’abord la tête puis les HP, et enfin quelques effets. En gros remonter le signal d’une certaine manière. Mais un bon choix équilibré entre ces différents éléments devrait donner un résultat très bon même sans effets. Par ailleurs, n’oubliez pas vos doigts et votre toucher, qui peuvent sublimer n’importe quel matériel, ampli, micro, autant que l’inverse (ce que je ne vous souhaite pas !).

Personnellement, j’opte pour un set Blues, avec un Vintage plus au milieu. Garder les micros manche et chevalet du même set permet de garder une cohérence, un micro milieu différent permettra une coloration différente sur les positions intermédiaires. Si j’avais eu une autre strat, sans grande hésitation j’aurai mis un set rock, avec un Blues au milieu, les rocks m’ont vraiment plus car bien adaptés au gros crunch, et aux saturations en général. Leur prise des effets est exceptionnelle également.

En vous souhaitant un bon choix stratoïdien,
Ronan