Plan de câblage Standard pour guitares de type Fender Stratocaster. Avec ce plan, vous enrichissez votre palette sonore en intégrant un mode « micro en série », habituellement réservé aux micros humbucker.

Le principe de ce câblage est simple. En position basse, c’est une configuration Stratocaster Standard. Quand vous levez le push pull, les masses du micro milieu et du micro chevalet sont reliées au point chaud du micro manche afin de mettre les micros en série avec celui ci, donnant ainsi plus de pêche du type Humbucker. Les positions donnent :

1) Micro Manche seul
2) Micro Manche Seul
3) Micro Milieu en série avec micro Manche
4) Micro chevalet et milieu en parallèle (position intermédiaire standard) + en série avec micro manche
5) Micro Chevalet en série avec le micro manche

Masse principale :

Le principe de la masse en étoile est identique au câblage Standard Stratocaster. Dans ce cas précis, une seule masse de micro (micro manche) est reliée au capot du potentiomètre de volume, les deux autres sont sur le Push Pull. N’oubliez pas de relier les deux pattes du bas du Push pull à  la masse.
Important : dans le cas d’une pickguard blindé au cuivre (feuille de cuivre collée sur le pickguard côté électronique) il n’est normalement pas utile de relier les deux potentiomètres de tonalité à la masse, le cuivre s’en charge. Testez tout de même avec un multimètre pour voir si le cuivre joue bien le rôle de masse.

Point chaud micros :

Identique à  la version Standard. La seule différence est le rajout d’un fil reliant les deux pattes du haut du Push Pull à  la patte du sélecteur correspondant au point chaud du micro manche.

Push pull :

Pour ce câblage, un Push Pull classique fera parfaitement l’affaire. Il est même possible d’utiliser un Mini Switch type On-On (il faudra repercer la plaque pour mettre un mini switch). Pour plus de confort, gardez la position basse de votre push pull en configuration classique : donc mettez les deux masses en bas du push pull (coté extérieur).

Treble bleed (option)

Le treble bleed permet de supprimer la perte d’aigu provoquée par le potentiomètre de volume quand on souhaite baisser le son. Quand on fait varier le potentiomètre de volume, on fait également varier sa résistance et cette résistance coupe plus ou moins d’aigus. Le plus simple est de souder entre la patte d’arrivée et celle de sortie un petit treble bleed qui aura pour rôle de ré-injecter des aigus quand on baisse le volume.